Open nav

Prev

Next

GVB Terra – inébranlable en cas de séisme

Quelle est l’importance du risque sismique en Suisse?

« En Suisse, les tremblements de terre représentent le risque naturel au potentiel dévastateur le plus élevé », estime Stefan Wiemer, professeur en sismologie à l’EPF Zurich. La Suisse, avec les Alpes, le Plateau, le Jura et le fossé rhénan, est une zone géologique complexe. Il a des millions d’années, la collision des plaques tectoniques d’Afrique et d’Europe a permis la formation des Alpes et de l’arc jurassien. « Les tensions qui en résultent sont toujours présentes aujourd’hui. Parfois, elles se déchargent, ce qui provoque des tremblements de terre. En fonction de la nature du sous-sol et des valeurs atteintes, l’aléa sismique est élevé et se traduit ainsi par des dommages lorsque la terre tremble. »

 

À quelle fréquence enregistre-t-on des secousses sismiques en Suisse ?

Chaque année, entre 500 et 800 tremblements de terre sont enregistrés en Suisse. Environ dix d’entre eux sont suffisamment forts pour que la population les ressente. Près d’une dizaine de ces secousses sismiques ont une magnitude de 3 à 4. Des séismes plus importants, avec une magnitude minimale de 5, surviennent tous les 10 à 20 ans.
Les tremblements de terre encore plus dévastateurs, d’une magnitude de 6 ou plus, sont quant à eux nettement plus rares. Leur fréquence est d’environ 100 à 150 ans. En Suisse, les tremblements de terre sont peut-être rares, mais ils peuvent survenir partout et à tout moment. Des événements de l’ampleur du séisme le plus puissant documenté en Suisse, survenu en 1356 à Bâle, avec une magnitude d’environ 6,6, sont susceptibles de survenir une fois en 1 500 ans.

 

La Suisse a-t-elle déjà connu des séismes importants?

Le tremblement de terre le plus puissant documenté au nord des Alpes s’est produit en 1356 à Bâle. De nos jours, un tel événement ferait plusieurs milliers de morts ainsi que des dizaines de milliers de blessés graves et légers. Les dommages matériels atteindraient pour leur part 50 à 100 milliards de francs. Rien que CHF 5 à 10 milliards seraient nécessaires pour rétablir l’infrastructure, et les pertes d’exploitation engendreraient des coûts de CHF 10 à 15 milliards. Un tremblement de terre de cette magnitude se ressentirait dans l’ensemble de la Suisse et causerait des dégâts encore à plus de 100 km de son épicentre. D’autres séismes dévastateurs se sont produits par exemple à Viège en 1855 (magnitude 6,2) ou à Sierre en 1946 (magnitude 5,8).

 

Informez-vous au sujet du risque sismique dans votre commune :

Dans la région de
S'il vous plaît entrer un code postal valide
    la terre a tremblé ici par le passé:

    Source: EPF Zurich Tremblement de Terre en Suisse
    Source: EPF Zurich Tremblement de Terre en Suisse

    Réfléchissez à la sécurisation nécessaire

    Suivant la nature du risque et vos besoins de sécurité personnels, une assurance sismique peut s’avérer être un investissement judicieux à prix modéré.

    En cas de séisme, quels dommages pourrait subir votre bâtiment et qui les supporterait ?

    En considérant les méthodes de construction d’usage en Suisse, on peut estimer de façon générale que des dommages aux bâtiments seraient à déplorer à partir d’une magnitude de 5. Avec les séismes de magnitude 6 à 7, on peut s’attendre à des ravages importants. Pour des séismes d’intensité moindre, des fissures et dommages moins graves peuvent déjà se produire rien que par la chute d’objets divers.

    Ein Erdbeben ist die Naturgefahr mit dem grösstmöglichen Schadenpotenzial in der Schweiz. Gegen diese Schäden abgesichert sind aber die Wenigsten, denn die obligatorische Gebäudeversicherung deckt diese Schäden nicht.

    Ma maison bénéficie d’une construction parasismique, qu’est-ce que cela signifie?

    Les tremblements de terre sont inévitables, mais leurs conséquences peuvent être endiguées grâce à la construction parasismique. La construction à l’épreuve des séismes se concentre en effet au premier lieu sur la protection des personnes contre l’écroulement des bâtiments, sur la limitation des dommages subis par les ouvrages et sur la réduction des dommages consécutifs. En Suisse, il manque des données sur la résistance sismique de plus de 90 % des bâtiments. La norme parasismique suisse SIA 261, introduite en 2003, ainsi que la fiche technique SIA 2018 définissent les modalités de construction d’un nouveau bâtiment parasismique ainsi que les conditions à remplir pour qu’un bâtiment existant puisse voir sa sécurité sismique accrue. Cependant : une construction parasismique ne signifie pas que le bâtiment est à l’abri des secousses. Elle garantit simplement que des mesures ont été prises pour éviter l’effondrement du bâtiment.

     

    Est-ce que l’assurance immobilière obligatoire paie en cas de dommages causés par un séisme?

    L’assurance immobilière obligatoire ne couvre pas les dommages causés par un tremblement de terre. En d’autres termes, vous devez assumer vous-même la totalité des coûts pour réparer les dommages engendrés par un séisme.

    Même si le pool suisse pour la couverture des dommages sismiques assure une couverture limitée contre les risques sismiques auprès de la majorité des assurances immobilières cantonales (sauf pour le canton de Berne), ces prestations sont réalisées uniquement à titre facultatif et ne représentent pas une véritable solution d’assurance. En cas de sinistre, il n’y a donc pas de garantie de remboursement. Pour la Suisse entière, le montant maximal des prestations assurées s’élève à 2 milliards de francs suisses. Les remboursements ne sont réalisés qu’à partir de séismes d’une intensité de 7 ; aucun versement n’est donc effectué pour des séismes de moyenne amplitude. La franchise est au minimum de CHF 50 000.–.

    Le canton de Zurich, qui lui aussi connaît une assurance sismique facultative, rembourse selon des critères similaires. Dans le canton de Zurich, le propriétaire bénéficie, il est vrai, d’une garantie de remboursement. Mais la couverture est toutefois limitée à 1 milliard de francs suisses.

     

    Que se passerait-il avec mon hypothèque si ma maison subissait des dégâts à la suite d’un tremblement de terre?

    À raison de 44 % en moyenne, les biens immobiliers constituent l’élément principal de la fortune des ménages suisses. La grande majorité est financée par une hypothèque. Si un tremblement de terre endommage ou détruit ces bâtiments, les hypothèques en cours devront toujours être payées, indépendamment des dommages. Et tous les frais de réparation viendront alourdir la note.

    Les personnes estimant les risques trop élevés peuvent souscrire une assurance tremblements de terre pour s’assurer contre les dommages sismiques.

    Avec GVB Terra, vous bénéficiez d’une couverture optimale en cas de séisme.

    GVB Terra couvre les dommages sismiques subis par votre maison à la valeur à neuf – quelle que soit la puissance du séisme et sans restriction. En plus de ces prestations, un large éventail de frais consécutifs est également inclus.

     

    Vue d’ensemble des prestations:

    • Assurance illimitée:
      • remise en état du bâtiment après un séisme, à la valeur à neuf et sans restriction
    • Montant supplémentaire pouvant atteindre CHF 200 000 coassuré:
      • travaux de déblaiement et de terrassement
      • coûts d’expertise (par ex. statisticien, ingénieur) et frais de réparation d’urgence
      • frais d’entretien supplémentaires (par ex. en cas d’hébergement à l’extérieur si le bâtiment n’est plus habitable)
      • pertes de revenu locatif
      • mesures d’urgence provisoires
      • autres coûts matériels consécutifs jusqu’à max. CHF 25 000.– (par ex. ménage)
    • Franchise:
      • Pour une somme d’assurance immobilière ≤ 10 mio CHF,
        une franchise de CHF 10000.– est déduite de l’indemnité.
      • Pour une somme d’assurance immobilière > 10 mio CHF,
        une franchise de CHF 50000.– est déduite de l’indemnité.
      • Lors de l’indemnisation, la franchise pour GVB Terra, frais
        consécutifs et perte de revenu locatif sera seulement déduite
        une fois par cas de sinistre.

    Vous trouverez toutes les prestations de l’assurance en cas de séisme GVB Terra dans les conditions générales d’assurance (CGA).

    Recommandez-nous

    Le site assurer-tremblements-de-terre.ch contient des informations intéressantes concernant des tremblements de terre en Suisse. Voici le lien avec le site :
    https://www. assurer-tremblements-de-terre.ch/